Et sinon j’ai deja Cataclysm :D

Par défaut

Cette semaine, un lien pub que j’ai trouvé amusant, sur lequel je suis tombée par hasard, depuis une quote de bashfr je crois.

Et comme c’est un peu leger, un poster que m’a offert -jevousledonnedanslemille- Ste Alixe, qui fait partie (le poster, pas Alixe) de la fabuleuse campagne Be Stupid de chez Diesel.

Publicités

Perdu? Pas de probleme.

Par défaut

Où suis-je ?

Un classique, mais moi ca m’a fait rire.

 

Et comme c’est un peu leger, bonus track, Heather Morris. (tu sens que tu te fais arnaquer? tu as tort.). Meme si elle est tres connue, ca fait toujours plaisir des yeux pour la route.

J’aurais bien mise Ste Alixe devetue mais elle m’aurait trucidé. Et meme si l’idée me fait frissonner d’avance, evitons malgré tout…

ps: j’aime les humains qui font office de cours d’anatomie <3

It’s just the way we feel.

Par défaut

Cette semaine, Ste Alixe refait une apparition sans le vouloir, grace a cette image d’archives (datant tout de meme de la Skins party foireuse en Mars) et qui date aussi de ma premiere rencontre avec elle. (en relisant mon article je me rapelle que non, mais inutile de l’ecrire deux fois…)

Je vous propose donc une nouvelle paires de chaussures, cette fois, obscur melange entre les ballerines, les converses et les chaussures a talons fermé. J’ai trouvé ca super funky.

Sainte Alixe qui est pas aux cieux… (et encore heureux tiens)

Par défaut

…m’a encore gaté en verdure.

J’ai eu droit a un coussin, veritablement vert suicide cette fois <3

Et je m’excuse pour la cruelle absence d’articles dernierement, j’avais vraiment pas grand chose a raconter.

Euh pele mele j’ai vu l’Agence tout Risques au ciné, et c’est pas mal du tout, j’ai fait une aprem piscine chez Alixe (oui, moi, en maillot de bain, en plein jour, holy shit) apres deux nuits blanches consecutives, c’etait fort sympathique, j’ai passé un entretien d’embauche qui conduit a un essai le 12, je vous tiendrais au courant, j’ai rencontré un presque alter ego, j’ai encore fait des reves bizarres et perturbants, j’ai été tres en colere deux fois, on a tenté de m’evincer, j’ai acheté du vernis vert et je l’ai porté, on a tenté de m’accuser de tout les maux sous pretexte de qui est ma colocataire, j’ai ecouté environ 26 fois Marin des Sexy Sushi, j’ai enfin pu recuperer apres 1 an et demi mon collier fetiche, mais il n’y a plus la chaine avec, et ce pendentif sur un ruban en cuir ca rend vraiment pas bien, et d’ailleurs j’ai oublié mon collier mediator chez Alixe, t’as lu jusque là sans respirer?

Sur ce, je vous laisse, je dois aller prendre le train pour aller a Montauban rejoindre les autres pour 8h minimum de bagnole avec 8 gens que je connais pas (sauf Lou et Akato), le tout en direction de Paris, funky des bois! Et j’ai encore pris des fringues pour 6 mois, et j’ai oublié d’acheter du thé pour Seraf, bordeyl.

Skins Party.

Par défaut

Oui oui, vous avez bien lu. J’ai assisté a une Skins Party. Cette simple phrase me fait mourir de rire, vous allez comprendre…

Il y a trois semaines de ça, un de mes contacts sur FB a dans son actualité un event Skins Party, je clique et OMG! Une a Bordeaux?! Je m’empresse d’envoyer une invitation a Evguen, dont je sais qu’il se chargera de faire tourner l’info… 5h plus tard, le groupe est devenu secret, et les invitations sont fermées.

Puis soudainement, on est samedi soir dernier ( le 13 ), j’apelle Evguen pour verifier qu’il est bien au courant, vu qu’il n’y a jamais fait allusion. Il m’annonce que Alixe et Blandine nous suivent. Je fais appel a ma memoire, Alixe? La seule fois où j’ai rencontré cette nana, on a passé 15 minutes a danser en se mordant/tripotant mutuellement (sans le moindre bisou maintenant que j’y pense), meme qu’elle m’a arraché ma cravate et la moitié de ma chemise, et que j’ai passé une demi heure a chercher ladite cravate, coincée sous un canapé. Mais, pourquoi je vous raconte ça moi?!

Enfin bref…

Quand j’arrive, Ev annonce que Ada/Blandine, sera un peu en retard, et nous rejoindra directement là bas, avec un certain Sylvain. Alixe nous fait joyeusement des peintures rupestres fluo sur la gueule, dont voici les photos sont en fin d’article.

Avec tout ça, on prends du retard, alors qu’en plus il faut aller recuperer des bieres a Marché +.

Le rendez vous au point de depart de la SP est a 21h, on y arrive a 21h10, et alors qu’on descend du tram, on voit une foule s’y ruer.  » Eux excusez moi, Skins? – OUAIS!! « . Vite, on se renfonce dans le tram, blindé. Les gens du dehors doivent halluciner…

Bien qu’il n’y ai que 6arrets de trajet, chaque ouverture de porte est une delivrance d’air frais. D’autant que, en l’espace de 5min, il y a eu double galette a 1m de nous, il est 21h15.

Arrivés à Bassins a Flots, une foule d’approximativement 400 personnes est laché sur le Pont Tournant. Et nous marchons jusqu’au point d’arrivée, suivant joyeusement les discrets clowns peints sur les murs/poteaux.

Puis, on arrive a ce que Evguen apelle « Le Cimetiere des Chats », y’a une histoire autour du nom (qui n’est officiel que pour notre petit groupe), mais on s’en fout. C’est un immense batiment desafecté, laissé a l’abandon depuis a peu pres 50ans (c’est Evguen qui le dit, j’ai pas verifié), utilisé principalement pour les tags et des photos true dark. La blague, c’est que l’entrée s’effectue par un trou dans le mur devant, on passe donc un par un, alors qu’il y aura plus d’un millier d’invités… Ca leur permet evidemment de filtrer, et de faire payer. Je les ai trouvés pas mal paranos les orgas tout de meme, a peine on sortait du « batiment » (quasiment pas de murs), y’en avait toujours un pour nous verifier le bras marqué.

Musicalement, c’etait tres tres fade, mais bon, ça, c’est surement parce que je suis habituée a de l’indus ou de l’hartek, des trucs legerement plus violents quoi…

A un moment, y’a un Bloody Betroots qui est passé, et on a hurlé de joie, et on s’est moqués, si seulement ces gamins savaient ce qu’ils etaient en train d’ecouter… Manque de bol, le morceau des BB n’a été interessant que 30secondes, l’intro etait bourrine, et tout le reste du morceau ultra doux, comme s’ils avaient inversés intro et passage principal…?

Enfin bref, c’est vite fait sympa, on raconte un max de nimporte quoi, on sirote nos bieres, on s’amuse un peu, on se moque des gens (nous croiserons notamment miyuki cyberpute). Et puis, au bout d’une heure et demi de son, tout s’eteint soudainement, et les gens commencent a gueuler. Plusieurs rumeurs se mettent alors a parcourir la salle, la premiere, que le groupe electrogene a laché, et que les orgas doivent le re-remplir d’essence, la seconde, qu’il y a la police. Et là, on voit 600 personnes fuir en synchro, en hurlant. J’ose a peine imaginer le mouvement de panique qui s’est trouvé au niveau de l’entrée…  Y’aurais eu un viol dans un coin, personne s’en serait aperçu, tant il y avait de cris et gens qui couraient en tout sens.

Notre petit groupe se regarde, et decide que, apres tout, on a rien a se reprocher, on est ni prodés ni bourrés, majeurs et vaccinés, alors osef. Et on reste ainsi, a dire de la merde et a refaire des chansons a plusieurs voix (notamment straftanz, et un remix Libertine/Koprolali, epique.)

Ada m’embarque a l’autre bout de la salle glaner des infos a plusieurs reprises, et seule la troisieme fois sera concluante, on tombe sur un orga, en panique au telephone. Il nous explique que la rumeur de police les a fait fuir comme des lapins, etant donnés qu’ils sont mineurs. Là, on le traite de gros bouffon inconscient, et Ev m’apelle, la police etant cette fois reellement sur place.

Ils etaient 6 ou 7, tres diplomates bien que tendus (ca se comprend…). Alors on sort, ecoeurés d’avoir payé 3e pour 1h de son. Vu la foule (oui, parce que la moitié des fuyards etaient revenus entre temps), on decide de se poser, plutot que de s’entasser dans le tram avec les autres.

Ledit tram mettra 25minutes a partir, le tout aidé de 4 voitures de police et 2 camions de CRS, au final, les gens partiront a pieds, et nous, on est tranquillement montés dans le tram suivant.

On a fini la nuit chez Sik, a ecouter de l’indus en commentant/critiquant/analysant un porno lesbien de qualitay (avec Sacha Grey demontant sa partenaire). C’etait fort drole, « Han mais trop pas! Elle est beaucoup trop haut là! – Ca, c’est le passage qui sert a rien. – Omg, elle y va comme une brute! » etc.

Alixe, Ada et moi finissons par nous isoler dans la cuisine pour parler fesses et a en rire comme des pintades, c’etait genial.

Bon, apres, vous vous en foutez grave, donc j’arrete ma chronique là

_

_

_

Pour la blague, un gamin a mal ouvert sa gueule sur la soirée, en racontant franchement nimporte quoi a en defrayer la chronique.

Extraits:

Des gens qui s’embrassent devant tout le monde, changent de partenaires en cours de soirée, vont plus loin dans les coins sombres. Free, no limit. […] L’alcool jusqu’à l’ivresse, l’ecstasy vendue de 3 à 10 euros le cachet, les partenaires ouverts à toute proposition.

Faites vous plaisir, c’est a peu pres aussi drole que la lettre ouverte de l’autre connasse a Kronenbourg a propos du HellFest (si si, c’etait super drole ça. Par contre, je suis la seule que ca choque qu’il existe un parti CHRETIEN?!).