Some ask me questions

Par défaut
tumblr_nfb362HJGd1qhw9kvo5_500
Cette nuit, je suis donc sorti promener plusieurs heures avec un groupe de 7 mecs que je ne connaissais pas, tous joueurs de Pokemon Go.
Et comme mon cispassing s’est nettement amélioré depuis peu, aucun ne m’a posé de question quant à mon genre.
Et c’était une expérience à la fois fascinante et déroutante. J’étais l’un d’entre eux, mais j’étais en même temps terrifié à l’idée que soit remise en question mon identité. La peur d’être « découvert » en tant que personne transgenre, en somme.
_
J’ai donc passé près de 3h avec ces messieurs, tous âges confondus, mais une grosse majorité autour des 25-30 ans. Et c’était assez irréaliste. C’est passé de la tape dans l’épaule quand on faisait des blagues nulles, à se serrer la main pour se saluer, aux insinuations quant à une potentielle homosexualité présumée, pour conclure par quelques blagues à la limite du sexiste.
_
Et j’avais la trouille. La peur que si je ne riais pas à leurs blagues parfois limite, j’allais être détecté, parce que différent d’eux. Et que forcément il allait m’arriver des bricoles si tel était le cas. Mais ça c’est mon cérébral qui pars parfois trop loin dans la paranoïa.
_
Je n’ai pas été élevé avec ce privilège masculin, du coup j’étais en permanence sur mes gardes, quand quelqu’un en dehors du groupe de visiblement ivre nous approchait un peu trop. J’étais le seul à réellement craindre de me faire agresser, à serrer mon téléphone contre mon torse, au cas où quelqu’un essaye de me le tirer. J’étais le seul à ne pas être totalement insouciant, à ne pas juste être content d’être dehors, à capturer des pokémons à 4h du matin.
_
Du coup, même si c’était une sortie très chouette et un sentiment d’acceptation plus que bienvenu, j’ai quand même ressenti ce décalage comportemental, et cette terreur enfouie de tous un tas de trucs relatés ci dessus. Parce que je suis différent. Et parce que je prends conscience que oui, quand les garçons sont laissés loin des filles, leurs attitudes sont bien différentes, et leurs propos bien moins censurés.
Je le savais, mais je n’avais jamais pu le vérifier jusqu’ici, et c’est assez troublant.
_
J’ignore si je souhaite réellement m’y habituer, ou si je m’y refuse, parce que combattre le patriarcat ça commence aussi par ça.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.