Just hold my hand

Par défaut
En vrai c'est des piqûres dans les fesses.

En vrai c’est des piqûres dans les fesses.

Bien le bonjour.

Aujourd’hui un article rapide, pour résumer l’issue de mon rendez-vous avec ma nouvelle endocrinologue. Un récit qui sera un tantinet personnel, mais je me le permets pour une fois, car c’est notamment grâce à certains d’entre vous que cela a été possible, mais j’y reviendrais en fin d’article.

Donc mardi dernier, j’ai pris la (longue) route pour Paris par le bus, 8h de longueur d’autoroute, dont une pause de 45 minutes en pleine cagnard en plein milieu de la journée, au milieu de nul part. La joie donc.
Mais outre le trajet plus ou moins chiant, surtout en sachant que j’ai le mal des transports; je suis arrivé entier à la Capitale. J’ai été réceptionné sans encombres et j’ai pu manger à ma faim. Ce qui nous amène au mercredi, jour tant redouté du rendez-vous avec l’endoc.

D’une part, mon cispassing s’étant bien amélioré, j’ai eu droit à un sonore « bonjour monsieur » de la part de la secrétaire, ce qui est toujours agréable. J’ai donc été aiguillé vers la salle d’attente la plus fancy qu’il m’ait été donné de voir, avec fauteuils et canapés a l’ancienne, en bois et velours vers méga confortable. J’ai donc judicieusement pris la seule chaise un peu basique de la pièce, pour rester bien droit, parce que pour une raison qui m’échappe, ça me rassurait.
L’endoc me reçoit donc, je lui expose ma situation, et alors que je commence à peine à lui sortir les comptes-rendus de mes examens sanguins, elle répond au téléphone et explique qu’elle est actuellement avec un patient, donc de ne pas la déranger pour la prochaine demie heure. Ça peut sembler con que je sois alors aussi jouasse du respect de mes pronoms, mais la première endoc ne prenait pas cette peine, donc déjà ça m’a apaisé.

Mais bref, elle m’explique en lisant mon dernier taux de testostérone en date, qu’il est beaucoup trop élevé et que ça pourrait être dangereux. Elle me demande donc quel dosage avais-je jusqu’à présent, et à ma réponse elle me demande en riant doucement si cela n’a pas été trop difficile pour mes proches jusqu’à présent. Parenthèse d’ailleurs, en discutant avec lesdits proches, j’ai apparemment été effroyable et imbouffable ces derniers mois. Je n’en avais juste pas conscience parce que bouillon d’hormones quoi.

Mais donc pour en revenir à mon histoire de testo, il s’avère qu’en principe on est censés commencer le traitement de façon progressive, alors que j’ai eu droit à un dosage un peu fort d’entrée de jeu. De ce fait la masculinisation du corps a été très rapide et un peu violente. D’où le fait que ma voix est tombée d’un coup par exemple.
Du coup je change de fréquence d’injection et de dosage. Ça équivaut du coup à la même chose mais les prises seront donc plus régulières et ainsi plus douces pour l’organisme et mon corps devrait à priori prendre bien moins cher.

Mis à part ça, l’endocrinologue a été super chouette, posant ici et là explications simples et petits conseils éclairés. Sans une seule seconde apposer de jugement ou de critique gratuite. Elle n’a pas tiqué quand j’ai brièvement expliqué pour ma pathologie, et ne m’a pas fait de remarque désobligeante, à aucun moment. Elle a été respectueuse de mes pronoms et m’a immédiatement demandé mon prénom d’usage pour me parler sans utiliser mon deadname.

Bref, que du parfait en résumé en fait. Ça m’a fait du bien, après avoir été « maltraité » par la précédente.
Je dois donc revoir celle ci courant mi-décembre, tandis qu’elle m’a écrite une prescription pour les 4 prochains mois. Je dois apporter de nouveaux résultats d’examens et si tout va bien, je ne la verrais plus que deux fois l’an après cela.

Voila.
Je tenais à remercier les quelques personnes qui ont participé à ma seconde cagnotte, ce qui m’a permis de pouvoir me déplacer dans Paris, ainsi que de payer le médecin sans creuser mon découvert jusqu’à la moelle.
Je me permets de préciser que la cagnotte reste ouverte jusqu’à la prochaine prise de rendez-vous, de façon à pouvoir racheter un binder et financer le prochain séjour sur Paris. En voici le lien.
Je ne vous force bien évidemment à rien, mais si vous y tenez, voilà, le lien reste actif.

Merci à tou.te.s de votre attention.
Bisou !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.