Scream for me

Par défaut
Y'a tellement des trucs plus fun à faire avec une corde...

Y’a tellement des trucs plus fun à faire avec une corde…

Quand j’étais adolescent, je n’avais pas ou peu d’amis. Que ce soit au collège ou la période cumulée lycée/apprentissage. Et je ne rêvais que d’une chose: faire partie des gens populaires constamment entourés.
Bon, j’apprendrais plus tard qu’ils devaient sûrement être à peu près aussi malheureux que moi, avec leur gloire éphémère et leurs amis plus parasites qu’autre chose. Mais là n’est pas vraiment le sujet.

Aujourd’hui, bien des années plus tard, je peux affirmer sans trop me planter que je suis bien entouré, aussi bien en qualité qu’en quantité. Comme si j’avais cherché à compenser quelque chose, mais il faut bien reconnaître que je connais énormément de monde.

Mais toute bonne chose peut avoir un revers de médaille. Et la popularité n’y fait pas exception. Parce que, pour chaque événement social que je décide d’organiser, il me faut prendre en compte tout un tas de paramètres, et notamment celui des divergences d’opinions. Si j’apprécie tous mes amis à doses plus ou moins équivalentes, eux ne sont pas forcément copains entre eux. L’ami de mon ami est potentiellement un ennemi donc.

Et le fait de connaitre autant de monde a ce côté énervant, qui est de devoir gérer les guerres entre individus. Tu auras beau les aimer tous très fort, s’ils ont décidé qu’ils voulaient se mettre sur la gueule, ils vont le faire quand même, et il n’y a rien que tu puisse faire pour les en empêcher.

Et je suis fatigué. Fatigué de vous voir vous taper dessus mutuellement alors que j’essaie tant bien que mal de vous séparer. Je suis fatigué de voir mon fil facebook prendre feu tous les quatre matins. Fatigué de devoir retenir qui déteste quelle personne, pour éviter les bagarres inutiles.
Fatigué de devoir choisir qui je préfère, pour l’inviter à mon anniversaire.

Parce que très concrètement je n’ai pas, ni l’envie ni l’intention, de choisir. Mais l’absence de choix résulte aussi de conséquences. Et à la fin, je n’ai pas envie d’être tout seul.

Je ne possède pas la solution, et cet article n’est pas là pour vous l’exposer. Il n’est là que pour expulser mon ras-le-bol généralisé.

Ne m’obligez pas à choisir, s’il vous plait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.