Away from me lover

Par défaut

smoking mentos

J’en ai beaucoup entendu parmi vous me dire que j’avais une sacrée volonté, de façon fréquente et à propos de pas mal de choses, la gestion de ma santé, mon identité, mon quotidien en général. J’ai donc pris la grande décision de mettre cela à l’épreuve.

Tous ceux qui m’ont fréquenté de près ou de loin savent que je fume, et beaucoup en plus. Tous ceux qui m’ont fréquenté de plus près savent également que j’ai cette légère fâcheuse tendance à collectionner les carnets sans jamais les inaugurer, parce que je sacralise beaucoup trop les choses, et que je suis très attaché à la symbolique.
Je vous vois venir, vous allez me demander quel est le rapport?

C’est somme toute assez simple, j’ai décidé de sacrifier un de mes beaux carnets en cuir relié, pour y annoter ma consommation de cigarettes, et ce pour deux raisons. La première est que si je ne m’y tiens pas, j’aurais bousillé un carnet pour rien, et je m’en voudrais beaucoup. J’ai oublié en route quelle était la deuxième raison.

Je me permets également d’en faire l’annonce ici, pour une question de motivation. Si je me contentais de le faire dans mon coin, en « secret », si je venais à faillir, personne ne s’en rendrais compte, et je n’aurais que le poids de ma culpabilité sur les épaules. Alors qu’en l’écrivant publiquement, je m’oblige à m’y tenir, et je vous engage par la même à me soutenir (sans m’engueuler si possible).

Voilà comment les choses vont se dérouler: Aujourd’hui, jour zéro, jour d’évaluation, j’annote dans mon carnet chaque cigarette que je consomme, en stipulant l’heure. Demain, selon la quantité calculée en fin de journée (spoiler alert: un chiffre effarant), j’aviserais à combien j’essaie de me rationner par jour. Et d’ici une semaine à 10 jours, je referais un article pour faire un point de la situation, de mes potentielles crises de manque, et de mes angoisses du cendrier qui crie mon nom.

Je tiens à préciser pour finir, que ceci n’a aucun lien avec les « bonnes résolutions de début d’année ». Parce que les bonnes résolutions c’est du flan, et que personne ne s’y tient jamais. Et mon but c’est quand même d’y arriver, pas de me décourager dans trois semaines et de re-fumer what-mille clopes par jour. Ça fait un moment que ça me travaille, et j’ai besoin de croire que je peux y parvenir. Sans ça, cette « volonté de fer » elle fait bien jolie, mais elle est pas super efficace.

Bref, j’espère que cette première tentative sera couronnée de succès, et que je ne vais pas tuer quelqu’un entre temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.