We can be heroes

Par défaut

headphones_pix

Cette année 2016 commence assez mal. Nous avons perdu Lemmy, puis Bowie.
Bien évidemment plein d’autres gens sont mort aussi, mais c’est le départ de ces deux là qui as fait le plus de bruit. Je tiens avant toute chose, à dire que je ne connais pas Motörhead plus que ça, et que si j’apprécie quelques morceaux de Mr Bowie, je ne vais pas prétendre être fan jusqu’à la moelle. J’aime beaucoup le peu que j’en connais, mais je reste très ignorant sur l’artiste.
Je tiens aussi à noter ici quelque chose que j’ai lu sur le net et qui m’as touché: Lorsqu’un ou une artiste décède, à partir du moment où son oeuvre a eu un impact sur votre vie, vous êtes en droit d’être en deuil. Envoyez se faire foutre les insensibles, pleurez en paix, vous en avez le droit légitime.

Mais bref, là où je voulais en venir aujourd’hui, c’est sur cette phrase que j’entends depuis longtemps déjà, que je lis sur les trois quarts des vidéos youtube: « La musique c’était mieux avant. » Sous entendu que maintenant il n’y a plus que de la soupe sur les ondes et que tout ce qui est bien date d’il y a 10 20 30 ans.
Alors non. Et je l’affirme grâce à deux points essentiels.

La façon d’écouter la musique a évolué. La télé a tué les stars de la radio comme disaient les Buggles. Et de la même façon, Internet a tué les ondes télé. Par exemple quand j’étais enfant, MTV était encore une chaîne qui passait de la bonne musique, plus ou moins.
Du coup on reproche au Top 50 de ne pas être assez représentatif, ou au contraire beaucoup trop, de la merde qui passe à la radio.
Vous allez alors me répondre que c’est parce que les gens intelligents (comprendre: ayant du goût), se contentent de télécharger, donc le top ne reflète plus rien. Dois-je vous rappeler qu’en 1990, avant que moi et le web ne naissions, « Bo le Lavabo » a atteint le numéro 1 du Top 50, et est resté dans celui ci pendant 28 semaines. VINGT HUIT SEMAINES.
A un moment donné on fait un point et on arrête d’argumenter à base de rien.
Tout ça pour en revenir au fait que effectivement, il n’y a plus grand chose de correct sur les ondes, mais c’est tout simplement parce que les réels artistes qui cherchent à renouveler le paysage musical, bah ils font souvent parti de labels soit indépendants, soit trop peu distribués (en France ou ailleurs). La musique, comme le reste, demeure une INDUSTRIE, et qui dis industrie dit pognon. Et forcément, ce qui est diffusé le plus sur les ondes, c’est ce qui est le plus rentable: de la musique « facile à écouter », et signé dans des grands labels.

Pour m’atteler à la tâche chiante et longue de la création de playlists, sachez que je me farcis un sacré paquet de musique d’aujourd’hui et d’avant.
Et quand je vous dis que la bonne grosse daube/soupe/gratin musical ne date pas d’aujourd’hui, croyez bien que je suis tout spécialement au courant. Là comme ça au hasard, j’peux vous citer au moins 3 gros cacas sonores par tranche de 10 ans en arrière. Tout comme je peux vous en sortir tout autant en bonne musique qu’on trouve maintenant

Petit exemple en passant, Marina and the Diamonds, ça peut vous sembler être une énieme interprete de pop un peu sucrée? Penchez vous donc sur les paroles de certains morceaux. C’est loin d’etre aussi niais que la mélodie le laisse entendre. Pareil pour Halsey, IAMX, Ghost… Je peux en citer plein comme ça, la liste est longue, et je me restreins à des choses étiquetées « mainstream » pourtant.

Les gens râlent parce qu’ils ne savent pas chercher par eux même la source de son agréable et novateur. Ils attendent que ça passe à la radio, FORCEMENT que c’est nul du coup.
Mais sans vous cracher à la gueule de façon totalement gratuite et moyennement justifiée, je vous quitte sur un conseil ma foi simple mais efficace.

Soyez curieux, laissez vous vous perdre sur les sites de musique, cherchez par similarités.
Dans tout flot continu de caca, y’a souvent des pépites d’or.

Publicités

Une réflexion sur “We can be heroes

  1. Assez bien résumé !
    Il est vrai que je n’apprécie pas forcément ce qu’on « entend à la radio » (au pire, si t’aimes pas, tu fais comme pour la télé : tu zappes… jusqu’à finir sur la station ou le programme que tu apprécieras pour son contenu, non ?) à quelques morceaux près.

    Il est aussi vrai que certaines chansons qui font mielleuse, une fois qu’on se penche sur les paroles, tu prends une put**** de claque dans la tronche quoi !

    Maiiiiiis bref, ton article résume assez bien ce que je pense de cette « avant c’était mieux » à la mode de mes cou…ovaires (vi, pas de corones physiques pour la tutty, du coup, l’expression tombe à l’eau…) ! Tu sais mettre le doigt là où il faut Kao !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s