Life Is Strange (Episodes 3 & 4)

Par défaut
Montage grossier, je sais.

Montage grossier, je sais.

A la fin du mois de Mars de cette année, je vous parlais de l’épisode 2 de Life Is Strange. Et depuis, deux épisodes supplémentaires sont sortis et j’attends le 5e comme le Messie.
Et si j’ai repoussé l’écriture de cette courte chronique sur les épisodes intermédiaires, c’est parce qu’il m’est très délicat de vous en parler sans rien dévoiler. Certains de mes amis m’ont dit en privé que tant pis, si on lisait des articles à propos de ces épisodes là, c’est qu’on s’attendait à être un peu spoilés. Sauf que je ne suis pas de cet avis, et que par conséquent, la longueur de cet article va s’en ressentir. Parce que non, je ne détaillerais rien du scénario, je ne ferais que donner un simple avis sur ces deux épisodes, à quelques semaines de la sortie du dernier.

Dans l’épisode 3, on alterne entre les séquences qui font fondre les petits cœurs en mousse, et des passages plus intenses voire même un brin stressants. L’ensemble est assez smooth, sauf dans le dernier quart où on sent bien que nos actions vont avoir des répercussions catastrophiques, et on est encore bien loin de la vérité… Mais dans l’ensemble, on touche au cœur même d’à quel point les pouvoirs de Max peuvent avoir des conséquences, bonnes comme mauvaises.
Ah et vous pensez avoir pris cher en émotions? Attendez donc de plier l’épisode 4.

L’épisode 4 donc, m’a semblé plus long, et beaucoup plus chargé. Si j’ai eu pour habitude de torcher les épisodes en une fois, celui là m’a demandé de faire une pause de quelques jours, en plein milieu. Dans cet épisode, on parcours un peu tout le spectre émotionnel, du rire aux larmes, en passant par le choc et la colère, et aussi un peu la frustration pendant une certaine scène d’interrogatoire qu’il m’a fallu recommencer pendant une bonne heure jusqu’à que je trouve la bonne combinaison.
Ce 4e « opus », amène son lot de révélations croustillantes, de passages un peu lourds (tourner en rond dans les dortoirs, youpi!), comme de moments qui vous feront faire une bonne grosse chialade. Y’a aussi quelques phases de puzzles et d’énigmes, mais rien d’insurmontable.

En conclusion: Dans l’ensemble, ces deux épisodes et en particulier le quatrième, sont une grosse claque riche en émotions. J’attendais beaucoup de ce jeu-vidéo, et je suis loin d’être déception. Reste à voir comment ils parviennent, dans le 5e et ultime épisode, à démêler tous ce fatras, un véritable sac de fèves d’intrigues et de mystère, qui me laissera, sans le moindre doute, scotchée à mon siège.

Comme à l’usuelle, quelques screenshots sélectionnés avec soin.

 

Un aperçu de ce qui nous attend.

Un aperçu de ce qui nous attend.

Parce que je ne pouvais louper cette énième référence. I SHIP THAT!

Parce que je ne pouvais louper cette énième référence. I SHIP THAT!

En espérant que vous n'ayez pas peur du noir.

En espérant que vous n’ayez pas peur du noir.

Un spoil de moins, mais la scène est jolie. :)

Un spoil de moins, mais la scène est jolie. :)

Les panoramas sont toujours aussi réussis!

Les panoramas sont toujours aussi réussis!

Quelques énigmes vous attendent.

Quelques énigmes vous attendent.

Un nice guy, histoire de faire du lausle.

Un nice guy, histoire de faire du lausle.

Publicités

Une réflexion sur “Life Is Strange (Episodes 3 & 4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s