Sous toutes les coutures #2

Par défaut

binder01

Comme je l’avais promis il y a quelques temps, je reviens aujourd’hui pour vous faire un review du binder (enfin à ma taille) de chez GC2B.

J’ai pris un modèle « full size » qui descend donc jusqu’au bas du ventre. Le tissu, élastique, s’ajuste parfaitement près du corps. La première prise en main, consistant à l’enfiler fut en revanche, assez laborieuse. La partie serrante n’étant elle qu’assez peu élastique, j’ai bien cru que j’allais rester coincé, le binder ayant à peine passé le niveau des épaules. Un peu de gymnastique et quelques mouvements peu gracieux m’ont permis de l’enfiler jusqu’au bout. Pim poum on ajuste les seins sur les cotés, pour éviter d’en abîmer les tissus, et c’est parti pour l’expérience.

Dès les premières minutes, on a l’impression qu’il faut ajuster sa respiration, plutôt par le haut que par le ventre. Mais très vite, cette impression passe, et laisse place à une sensation assez libératrice. En effet, une fois qu’on s’habitue à la compression, on se sent immédiatement plus libre dans ses mouvements. Je peux même désormais me frapper le torse de façon virile sans hurler de douleur, ce qui n’est pas très utile mais non négligeable.

Le binder en lui-même apparaît comme de qualité, le tissu est agréable et offre la sensation d’une seconde peau, un peu comme un maillot de bain, mais en mieux. Contrairement au modèle que j’avais précédemment, la coupe au niveau de l’aisselle apparaît comme plus réfléchie. Plus ample, elle ne gêne pas le léger surplus de gras que j’ai à cet endroit là. Egalement, après deux heures de port, mon dos ne semble pas me faire souffrir comme j’en avais pourtant l’habitude avec mon binder d’avant, qui après à peine 20 min me tirait au niveau des omoplates. A voir sur un usage longue durée cependant.

Autre chose intelligente, c’est la longueur de la partie qui aplatit. En effet, elle descend plus bas que les autres modèles que j’ai pu essayer, et de ce fait mon ventre ressort un peu moins d’un coup, au niveau de la jointure. Rien de miraculeux ici, mais c’est tout de même à noter.

Pour conclure, l’ensemble est confortable, plutôt agréable à porter, et la capacité d’effacement des seins est plus concluante que sur des modèles d’autres marques. Le seul réel défaut qu’on pourrait lui trouver, c’est que le moment où il faut l’enfiler est un peu technique. Mais dans l’ensemble, c’est un item que je recommande!

Ah et il m’a coûté 38 dollars (pour un 3XL) et un peu moins de 10 dollars de frais de port. Ce qui est très raisonnable par rapport à d’autres marques et d’autant plus au rapport qualité/prix.

Voilou! C’est tout pour aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.