You could never know

Par défaut

exemplbindfull01

Aujourd’hui, j’ai testé pour vous les différents modèles de binders, dans un article assez court. Tout d’abord un binder c’est quoi? C’est un genre de vêtement compressant pour la poitrine. Il est utilisé notamment par les transidentitaires FtM et également par les crossdressers, ou crossplayers.

Il existe une multitude de techniques, de la moins chère à la plus élaborée, et selon les usages on n’emploiera pas la même. Bien évidemment je ne suis pas la source de toute vérité absolue, et il est possible que cet article comporte des erreurs, n’hésitez alors pas à me les signaler en commentaire ou par mail.

► La ceinture thoracique: Technique la plus cheap, c’est la version custom des simples bandes de tissu enroulées autour du torse. Elle est particulièrement déconseillée pour un port à moyen et long terme, puisqu’elle abîme la peau et les tissus mammaires. Cela peut convenir pour essayer sur un court laps de temps, mais même en quelques heures vous aurez vite la sensation d’étouffer.

► Le binder fait maison: Sous condition de connaitre une personne douée en couture qui saura vous confectionner ça. Pour ma part j’ai tenté, mais il fallait employer un renfort scotch/coton pour vraiment plaquer les seins correctement. Donc pas l’idéal non plus.

► Le binder chinois: Trouvable à pas cher sur n’importe quel site de vente aux enchères, il est tentant de se procurer de genre de binder pour seulement quelques euros. Seulement ces modèles sont inadaptés et peuvent s’avérer dangereux. Fournis sans véritable mode d’emploi, avec des tailles approximatives, ils compressent tellement qu’ils en deviennent étouffants. Un binder est initialement conçu pour être porté toute la journée, or ces modèles vous donneront des difficultés à respirer après à peine moins d’une heure. Ils peuvent provoquer des malaises et/ou des lésions sur les tissus mammaires. Donc mon conseil du jour: choisissez la sécurité, mettez y un budget.

► Le « vrai » binder: De ce côté là, il existe autant de marques que de modèles, et tous ne se valent pas. Et selon votre morphologie il ne faudra pas la même chose. J’en ai testé deux. Et comme je suis d’un format assez particulier, trouver ma taille n’a pas été une mince affaire simple.

Face à des marques comme LoveBoat et T-Kingdom qui s’arrêtent très tôt dans les tailles « grandes », j’ai dû me tourner vers Underworks. Mais sans conseil de qui que ce soit, j’ai pris un modèle qui ne m’était pas adapté. A ma taille, certes, mais pas taillé pour moi. Le problème ne venait pas tant du tour de poitrine, mais bel et bien de la longueur du binder. Car il existe en effet deux longueurs « classiques », la première descend jusqu’à la jointure des côtes, l’autre va jusqu’en bas du ventre. Il existe également des 3/4, mais je n’ai pas testé.

binder01-taillz

J’ai donc pris un modèle « demi taille », et forcément vu que j’ai pas mal de ventre, ça fait ressortir le bidou comme jamais. D’autant que la finition m’a pas mal déplu, notamment près de l’épaule. En effet, pour binder correctement, il faut remonter le sein et le placer délicatement vers l’extérieur, cela permet d’éviter d’en abîmer les tissus et de créer un effet « pectoraux » plus réaliste. Manque de bol le modèle que j’ai pris est un peu ample au niveau de l’aisselle et du coup mes boobies débordent rapidement par le creux, faisant foirer toute tentative de crédibilité.

Enfin, après des mois à me désespérer de ne pas trouver, on m’a envoyé le lien du site d’une toute nouvelle marque en matière de binders. J’ai donc fait un peu le tour des forums et des témoignages, et GC2B se targue d’être plus confortable et plus adaptée que les autres. Ils sont également un peu moins chers, et simplifient les choses en présentant deux modèles uniquement: le full size et le half size. Disponibles en plusieurs couleurs selon les stocks, il vont jusqu’au 5XL, et sont disposés à répondre par email dans un délai de quelques jours, à condition de parler anglais. Vous me direz où est le piège? Bah pour ma part, je cherche encore. J’ai eu un problème de taille sur mon exemplaire, et ils m’ont proposé de l’échanger sur la seule condition que je prenne les frais d’envoi à ma charge. Bon forcément, comme ils sont basés aux USA l’échange va me coûter un peu, mais toujours moins que d’en racheter un.

J’ai donc essayé le full size de cette nouvelle marque, et sa double couche permet de masquer les éventuelles marques dues à la compression. Le rendu est très naturel, et malgré qu’il ait été trop grand pour moi, il compresse quand même mieux que mon autre de chez Underworks. Pas de problème d’espacement sous le bras, et s’il est un peu complexe à enfiler la première fois, ce n’est qu’une affaire d’habitude et de coup de main à prendre. D’autant qu’il est super agréable à porter, mais j’attends de recevoir celui à la bonne taille pour en attester sur plusieurs heures. En tout cas, cette nouvelle marque change la donne pour moi. Aussi abordable que confortable, GC2B a redistribué les cartes pour les gens « hors-norme », et c’est loin d’être négligeable.

Bref, pour tous ceux qui passent par là, qui me connaissent ou pas, même si vous n’en voulez pas, prenez soin de vos seins, compressez de façon sécurisée, et n’abîmez pas vos potentiels futurs pecs de champion!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s