Que serait le monde sans l’existence des promesses?

Par défaut

1304191240049

L’évolution.

Sans vouloir faire une intro à la X-men, l’évolution est quelque chose de primordial. Mais ne la confondons pas avec le changement, terme qui peut être connoté négativement, alors que l’évolution est plus généralement positive, enfin, à mon sens. Et n’oublions pas qu’à vouloir mûrir trop vite, on pourrit.

Je discutais tout à l’heure avec mon acolyte Tcheu, dont je vous invite toujours à aller lire le blog, bien qu’en manque de MàJ dernièrement, mais ça ne saurait tarder. Donc oui, je discutais tout à l’heure avec elle du fait que, depuis les 5 années que l’on se connait, j’en ai fait du chemin. Du petit garçon manqué que j’étais, encore en pleine recherche d’elle-même, à l’esprit embrumé et aux comportements illogiques, disons que j’ai beaucoup changé. En bien? Je l’espère de tout cœur.
Mais je comparais justement avec elle, qui avait certes changé, mais pas aussi violemment. Et je me suis donc demandé ce qui nous différenciait tant? Probablement le fait de savoir où l’on va, ou tout du moins, savoir où l’on veut aller.
Errant moi-même sans le moindre but précis, les événements divers me changent, forcément. Mais quand on sait où l’on veut atterrir, je suppose que l’on se laisse moins chahuter par les circonstances. Je ne sais pas si je suis très claire…

Mais j’aime les gens comme elle, qui justement restent fidèles à eux-mêmes. Ça a quelque chose de tellement rassurant. Je peux ainsi lever les yeux et me dire qu’un jour j’aurais autant d’assurance, de certitude quant à quel chemin choisir, quelle voie emprunter pour atteindre mon but.
Parce que pour le moment c’est surtout cette absence d’objectif qui me laisse autant galérer sans savoir où je dois aller. Je n’ai jamais eu d’ambition, et je n’en aurais sûrement jamais. J’ai des petites idéalisations du futur bien évidemment, mais pas de cible précise vers laquelle diriger ma motivation potentielle.

Un jour y arriverais-je probablement, mais visiblement pas aujourd’hui.
Mais bon, je ne me laisse pas abattre, j’ai encore pleins de trucs encore en cuisson, il faudra encore un peu de temps avant de pouvoir les savourer.

Ps: L’image de décoration est en fait un wallpaper, vous pouvez donc cliquer dessus et me remercier :3

Une réflexion sur “Que serait le monde sans l’existence des promesses?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.