Fais des gambas, baby.

Par défaut

Ce titre est incroyablement random.

Ces derniers temps, je suis tellement pas inspirée, que quand je le suis j’écris 3 articles à trois jours d’affilée, et après plus rien pendant des semaines. Bon en général quand ça approche des 10 jours de rien, je me force à tapoter quelques inepties qui feront office de meublage plus qu’autre chose.
Je suis admirative des gens qui parviennent à écrire un article par mois, et s’en contenter. Moi je suis une stressée des statistiques, et je me sens obligée de rappeler que j’existe une fois par semaine. C’est presque pathétique. Agiter les bras très fort en espérant qu’on fasse attention à moi. Ce serait presque révélateur, mais je vais arrêter là la psycho de cuisine.

Je vais donc plonger dans mes différents articles à demi-écrits et vous faire un condensé tout pourri. Voyons voir, un brouillon plein de mauvaises pensées qu’on va peut-être éviter pour cette fois (mais juste cette fois, vous le lirez probablement plus tard); et un condensé de notes préliminaires à extrapoler. Erh, tu la sens la flemme de compétition là?

Le problème est surtout que j’arrive relativement à me dépatouiller pour les intros, preuve en est, celle ci a été écrite le 4 mai dernier et elle colle nickel; mais pour le contenu de l’article j’ai vite tendance à bloquer. Mais du coup aujourd’hui est différent, parce qu’aujourd’hui j’ai des news à donner!

En premier lieu, je ne l’ai dit qu’à très peu de monde, mais ce matin j’ai eu mon premier entretien d’embauche depuis plus d’un an. Après plusieurs mois à envoyer mes candidatures dans tout Bordeaux, on a enfin fini par me répondre. J’ai donc passé un entretien ce matin, pour un groupe dont je tairais le nom (on sait jamais). Sur les 20 minutes qu’a duré la rencontre, j’en ai passé 1/3 à bafouiller et à penser à haute voix. Mais après j’ai réussi à dompter ma nervosité et m’exprimer plus normalement. J’aurais la réponse ou serais ignorée dans un délai de 2 semaines. Je vous tiens bien évidemment au courant.

Et l’autre bonne nouvelle c’est que j’ai un plan de secours si cette entreprise veut pas de moi. Je démarre lundi prochain un genre de formation de réorientation, sur la base de la théorie et avec des stages pratiques; j’vous passe les détails mais c’est plutôt bien foutu. Et c’est payé, une misère, mais ça fera du beurre sur les tartines.

Et pour finir, ce matin en allant prendre mon courrier, j’ai pu voir qu’un imposant paquet dépassait de ma BAL, et quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai lu le petit nom d’Evguenichou derrière. Bon je t’avoue mon koutikou, j’ai deviné assez rapidement ce que c’était  et bien joué, je ne le possédais pas encore vu qu’il ne sort en relié que fin juin en France. Merci aussi pour les badges David Bowie, ils seront transmis aux personnes concernées. Par contre j’ai bien ri quand j’ai vu ta petite « lettre » sur le feuillet Prosecco, t’avais dépensé tout ton argent pour pas pouvoir choper une feuille blanche comme tout le monde? Hahaha, au moins ça a le mérite d’être original.

Vous êtes tous jaloux !

Vous êtes tous jaloux !

Bref, je vous souhaite à tous une bonne fin d’après-midi, moi je vais continuer à végéter sur mon clavier, vu que j’ai pas réussi à fermer l’oeil de la nuit. Allez, le bisou!

Publicités

Une réflexion sur “Fais des gambas, baby.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s