Scandale dans la buanderie.

Par défaut

Cet article, comme son titre l’indique, fait partie de la série des « scandale », pour ceux qui débarquent, c’est une suite d’articles sans forcément de liens entre eux, mais avec un point d’ancrage commun, à savoir, moi et mes idées bien arrêtées. Scandale pour deux raisons, parce que je crie à l’infamie, et que ma conception des choses peut éventuellement heurter les âmes naïves qui pensaient que j’étais un bisounours aimant et tolérant. D’ailleurs je n’aime pas le mot « tolérer », puisque si l’on se penche un peu dessus, tolérer signifie dire « oui ok, ça ne me dérange pas plus que ça, mais faut pas déconner non plus ». Tolérer ce n’est pas accepter, embrasser pleinement une idée et vivre avec. Je dis vivre, puisque la tolérance se rapproche plus de l’idée de subir en serrant les dents. Mais je m’égare.

Le sujet du jour, au même titre qu’étaler ses idées politiques, pourrait vous faire changer la vision de ma personne. Alors que techniquement je n’aurais pas changé d’ici la fin de cet article, je serais toujours Petit Kao, qu’on adore ou déteste, sans juste milieu. J’aime à le croire, mais il parait qu’il faut nuancer.

Contrairement à ce que la majorité de mes proches pensent, je suis une foutue élitiste. Je suis pour le partage, dans une certaine limite. Le sujet est vaste, mais j’aimerais me concentrer sur un phénomène récent: l’internet. Et plus particulièrement ce qu’on appelle communément les « memes ».

Comme beaucoup ont pu le constater, la culture internet est devenue à portée de n’importe qui, entre autres choses grâce à la participation de certains sites un peu foutoir où s’entassent heure après heure, les mêmes blagues redondantes, et autres symboles très (trop?) connus qu’on nomme « memes » justement. Sauf que bien entendu, sans mauvais jeu de mot, c’est toujours les mêmes qui reviennent, alors qu’il en existe une quantité bien plus importante, méconnus, mais souvent plus créatifs. Sauf que visiblement personne ne se donne la peine de creuser un peu plus loin, et de chercher à être plus original. On en vient à observer une uniformité, dans un domaine qui était originellement underground. Un genre d’érudition marginale qui serait soudainement attractif mais surtout accessible pour les plus feignants du genre humain. Ce qui me fait rager, ce n’est pas juste les gens qui sur-abusent des mêmes blagues archi-connus de l’Internet jusqu’à leur faire perdre tout leur sens. Non, ce qui me fait le plus rager, c’est de croiser des gens arborant des symboles issus (par exemple) des comics (Batman ou Superman généralement) alors qu’ils n’ont jamais lu une ligne d’une de ces fameuses oeuvres  Ou entendre (véridique) un abruti dire dans la file d’attente d’un film, venir le voir parce que « Scarlett Truc elle est bonne ». Mieux encore, lire de quelqu’un qu’il cherche un comics qui « respecte le scénario du film ». Non. Non non non. Le scénario de ces films viole celui des comics originels. Ce ne sera jamais moins bien dans le bouquin parce que « au moins dans le film ils ont viré les personnages inutiles ».

Pour conclure, oui, je suis pour faire étalage de sa science, sous une forme qui se veut éducative, mais je suis contre la réappropriation des sujets que l’on ne connait absolument pas. Je ne suis pas sectaire non plus, je ne suis pas dérangée par la volonté d’apprentissage des autres, non, ce qui me pose sévèrement problème, c’est l’auto-proclamation de calé en la matière quand jamais t’auras lu un ouvrage sur la question. Vous allez me dire que c’est hyper hypocrite de ma part de dire ça alors que moi non plus je ne maîtrise pas tout les tenants et aboutissants de mon sujet du jour. Je vous répondrais que vous avez raison, en partie, puisque je ne viens pas aujourd’hui me désigner comme Je-Sais-Tout-Mieux-Que-Vous, mais simplement exprimer mon écœurement face à la démocratisation par le bas d’une partie de ce que je nommerais ma culture, amassée durant des années entières de ma vie, pas seulement en 10 minutes sur 9Gogues.

Peut-etre un titre.

Par défaut

Bonjour. Apres très exactement 38 jours d’absence, me voici de retour!

En premier lieu, je tenais à dire combien j’ai été déçue du comportement de certains de mon entourage. Ne souhaitant pas se contenter de la version officielle et respecter ainsi ma vie privée, ces gens là ont préféré user de diverses manipulations et autres comportements pas très très cool afin d’obtenir l’information précieuse. Seriously? Me demander directement n’aurait pas été plus simple et surtout beaucoup plus sain? Il faut croire que non.

Ensuite, je me dois de vous dire que le rythme des publications devrait sous peu reprendre son cours normal. Ne vous attendez cependant pas à 12 articles/semaine hein, mais disons que le silence qui était disposée en ces lieux sera rapidement remplacé par mon flood habituel. Car oui, j’aime à croire que ce blog est un lieu à part entière, avec ses petits murs fragiles et ses poutres apparentes.

I swear that you could hear it.

Par défaut

Bonjour à tous, passage éclair près d’une source informatique équipée de l’internet. Je suis en vie, je vais relativement bien. Je souhaitais juste passer pour poster deux photos du ciel que j’ai prise avec mon téléphone là où je suis actuellement. Le coucher, et lever du soleil.
Pour le reste des infos, elles sont classées confidentielles (faut que j’arrête de regarder Fringe moi). Promis je reviendrais avec un peu plus de choses à dire.

_

_