Bien choisir son lubrifiant.

Par défaut

Ca fait un moment que cette idée d’article me trotte en tete, mais je dois avouer que mes connaissances en la matiere sont quelque peu limitées, je vais donc faire avec les moyens du bord, sans etre a l’abri d’une erreur.

Pour tout ce qui est chauffant, retardant, etc, j’y connais rien, j’ai pas de zizi a proximité. Qu’on m’en preserve d’ailleurs.

_

Il existe de tres nombreuses sortes de lubrifiant, et selon l’usage que vous en ferez, il ne faut pas utiliser les mêmes.

Pour la plupart des utilisations, on trouve des gels a base d’eau. Ils ont l’avantage de ne pas coller, ni tacher, et se rincent tres facilement. D’ailleurs petite astuce. Si le rapport dure longtemps, il peut arriver que le gel seche legerement, un coup de brumisateur, et il retrouvera toutes ses propriétés.

Pour les rapports plus aquatiques, comme au bain ou en jacuzzi, utilisez des gels a base de siliconne, qui ne se dissolveront pas sous l’eau. Ces gels peuvent egalement servir pour masser.

En regle generale, les gels en siliconne ne sont pas compatibles avec les sextoys en siliconne, mais c’est generalement indiqué sur la boite. En cas de doute, un gel a base d’eau fait tres bien l’affaire.

_

Il existe, a ma connaissance, deux types de texture de lubrifiant.

Tout d’abord le lubrifiant le plus classique, qui est assez liquide, comme le JoyDivison (c’est pas une blague), qui est idéal pour les rapports du vagoo. Il a pour vocation d’etre utilisable immediatement.

En opposition au lubrifiant un peu plus epais, comme le KY, qui de par sa texture, coule beaucoup moins, et permet ainsi d’etre appliqué en prenant un peu plus son temps. On l’utilise surtout dans les rapports incluant les fesses. La marque pre-citée a ma preference, par son aspect plus « medical », elle laisse plus libre court a l’imagination. Ce type de lubrifiant est aussi le plus pratique concernant les plugs d’oreilles.

_

Il y a plusieurs manieres d’appliquer le gel: soit en y deposant une noisette directement sur la zone a lubrifier (zizi/vagoo/jouet) et en l’etalant avec les doigts, soit en le deposant sur les doigts pour ensuite l’etaler. Ca a l’air con dit comme ça, je sais.

Pour ceux qui aiment jouer avec les temperatures (ça fait toujours son petit effet), il est possible de rechauffer le lubrifiant entre les paumes des mains, ou au contraire, de le laisser dans un endroit frais, quelques heures avant le rapport. Evitez le congelateur ou le micro ondes ceci dit.

Il existe aussi des lubrifiants parfumés, type chocolat, fraise, peche, kiwi etc. Mais meme le gout « neutre » reste relativement agreable. Car il me semble important que le gout soit appreciable. En tant que lesbienne, il est inevitable que le gel entre en contact avec ma bouche a un moment ou un autre. C’est pour cette raison que je boycotte les gels Durex, qui, en plus d’etre hors de prix, sont vraiment degueulasses.

_

Pourquoi utiliser du lubrifiant? Parce que contrairement a la salive, c’est hypoallergenique, ca ne s’evapore pas, et ca sent bon. Mais egalement pour quatre raisons principales un peu plus serieuses. La premiere est que les secretions naturelles des filles ne sont pas illimitées, si le rapport dure longtemps il viendra un moment où la source se tarira, et c’est alors que le lubrifiant entre en scene. La seconde, et c’est tres recommandé, lors de l’usage des jouets (zizis en plastique/fruits/legumes/fleurs); l’utilisation du lubrifiant les rends ainsi plus doux et evite egalement les irritations dues a un usage prolongé. La troisieme tient en quelques mots, les fesses ne comportent pas de fonction lubrifiante. Et enfin la quatrieme raison, et non des moindres, certaines demoiselles comportent parfois des defaillances techniques qui font qu’elles, pour parler crument, ne mouillent pas suffisament, on apelle ça la secheresse vaginale, et la cause est bien souvent plus psychologique que physique. En bref, le lub devient leur meilleur ami.

_

Je tiens a rapeller que les lubrifiants favorisent le transport des bacteries. Entre un rapport fesse et un rapport vagoo, on essuie son lub, et on en met d’autre. Idem pour l’echange des jouets, meme inter-couple. (d’ailleurs il est fortement deconseillé de preter ses jouets en dehors du couple). Le must est quand meme d’utiliser les capotes sur jouets.

_

_

Pour terminer, sachez que le lubrifiant existe en divers formats, pour tout les usages et budgets , aussi bien en petit pot de 50ml, qu’en bouteille d’un litre, ou meme encore en sachet echantillon, parfumés, nature, et meme bio ou  encore vegan.

9 réflexions sur “Bien choisir son lubrifiant.

  1. papiermauve

    Il y’a même des lubrifiants qui ont directement une propriété chauffante, direct à l’application!

    Il suffit d’acheter des petits formats et d’en essayer plusieurs pour arriver à trouver celui qui nous convient le mieux.

    Il y a aussi les crèmes clitoridiennes, qui sont très bien aussi!! Et qui au bout du compte, faut un peu l’même travail, parce qu’à proprement parler, ça fait « mouiller »!!!

  2. Je tiens juste a poster que la phrase  » j’ai pas de zizi a proximité. Qu’on m’en preserve d’ailleurs. » m’a beaucoup, beaucoup faite rire.

    Pour le reste, je ne suis pas sure que j’avais envie de lire. Tu vois me dire que mes amis ont des rapports ca me fait brrr. (oui, non, ne cherche pas).

    Apres un googlage, je dois dire que je n’aime pas du tout le design des KY, ca fait vraiment trop médical, je sais pas, ca fait genre médicament.
    Les durex sont ptete degueu (je te crois, je n’ai jamais gouté) mais au moins, ils font « fun ».

  3. kaolkova

    @PapierMauve: J’ai eu une mauvaise experience avec le lub chauffant, en mettant mon plug dans mon oreille, ca brulait. J’ose meme pas imaginer ce que ca doit donner sur les muqueuses.

    @Seraf: Bah, si ca peut te rassurer, des rapports moi, j’en ai pas xD
    Oui, le coté medical justement, est ici recherché. Chacun son delire cela dit. Et je boycotte, parce qu’ils sont chers, et ont le monopole.

  4. Je trouve ca flippant moi le coté médical :/ et akward aussi, mais bon, hein, je suis pas la pour juger les trips des gens x_x.

    Je deconseille aussi le chauffant, mais je ne m’étendrais pas la dessus.

    • kaolkova

      Un plug, c’est par definition quelque chose qui rentre dans un trou. Y’a les plugs sexuels, pour devant ou derriere, et les plugs de bodymodification, qu’on met dans le nez, les oreilles, les seins etc… On apelle aussi ça des ecarteurs.

      • Sicile

        Ah ok ! Dans ce cas là, je sais quand même ce que c’est qu’un plug oreille !
        Mais comme t’en parlais dans cet article là, en utilisant du lubrifiant, je me disais que ça devait être un truc sexuel…
        WTF ? J’avais du mal à imaginer, et je trouvais un peu bizarre le fait de prendre son pied en se mettant un truc dans l’oreille (ouaip, tu m’as assez choquée en me montrant tes plugs anaux ;) )

        Bon, j’arrête… ma copine me fait souvent remarquer que quand j’ai la bêtise de l’ouvrir, je fais plus blonde qu’elle :D (j’assume)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.