Post eclair

Par défaut

https://i2.wp.com/dvd.easycinema.com/easy/images/products/9/102359-large.jpg

Je viens de voir Affinity, le troisieme film adapté d’un bouquin de Sarah Waters, a qui l’on doit notamment Tipping the Velvet et Fingersmith.

C’est un bon film, avec une fin superbe, bien qu’un peu lent sur la durée, avec des personnages sacrement tordus. Film faisant partie de la categorie de ceux qu’on sait qu’ils finiront mal, mais on espere malgré tout. Je ne peux malheureusement en dire plus, au risque de spoiler.

Je vous le recommande, et meme que vous pouvez le telecharger en cliquant . Ou sinon la Fnac vous propose ces trois films en pack dvd pour la somme de 65€, mais c’est vous qui voyez.

Ce film part ainsi rejoindre la liste dans la categorie « La selec », dans le menu sous la banniere.

( ps: lisez les livres! )

TGS 09′

Par défaut


Comme vous l’avez surement compris, j’etais ce week end a Toulouse a l’occasion du Toulouse Game Show, soit TGS pour les intimes. Et ce, grace a la generosité de Tcheu qui m’a nourrie, logée et payé le train.

Je ne vais pas m’eterniser trois plombes sur le sujet, c’etait genial. Mais le principe de ce genre d’evenements c’est qu’ils doivent se vivre, et sont difficilement racontables. Je vais poster quelques photos des meilleurs cosplays/cosplaids, les dessins que j’ai recolté, et mes achats sur place. D’ailleurs n’hesitez pas a cliquer sur les photos pour les voir en plus grand.

Je tiens a dire que j’ai trouvé Toulouse assez moche comme ville, désolée pour ça. Mais c’est tout orange de partout, tout est fait de brique, et moi la brique, je keeff pas specialement. J’ai pas pu voir le capitole, puisque envahi de cahuttes du marché de noel meme pas encore ouvert.

un metro mochement jaune.

une decoration douteuse

un sens aigu de la propreté urbaine

Des velos specialement laids

Contrairement a Bordeaux, il est difficile de trouver un kebab apres minuit a moins de 6e, c’est une honte.

Passons au programme. Il y avait quelques guest, notamment l’equipe de Nerdz, de Noob, et Corin Nemec. Ce dernier faisait payer 20e un autographe.

des Nerdz flous.

Parker Lewis ne perd jamais le nord.

Et enfin, les cosplays. Je vous ai selectionné les plus reussis, et d’autres qui me permettent de faire des blagues pourries dessus.

South Park

Un wolvy plutot convainquant.

Altaïr a pris du bide

les powers rangers aussi.

Pour ceux qui ont connu Space Channel 5

Dieu est parmi nous!

J’en perds ma culotte…

Un mangemort et Lockart sur le stand Harry Potter

un dark vador minuscule

Halo c’est trop mon pote

Des vendeurs tres investis

Lara Croft en NewRocks

 pyro de team fortress 2

Un cloud fille en pixels

Pour finir, j’ai fait l’acquisition d’un sublime poster d’un vert plutot criard, d’une paire de baguettes qui malheureusement glissent, ainsi qu’un masque anti-grippe noir. so goth so useless. j’ai aussi craqué pour un sabre, qui a été une vraie galere a transporter dans le train/metro, et enfin, j’ai rapporté quelques dessins que voici.

Une victorienne

Un poulpe en chaussettes

Voila, c’est tout pour cette fois =)

Mets tes doigts dedans pour voir?

Par défaut

L’insolite de ce dimanche est vraiment insolite, puisqu’il s’agit d’un taille crayon true d4rk. Je veux le meme =D

( Cet insolite vous a été preparé avec amour par avance, pour cause de jesuischezmesparents, idem next week pour cause de TGS [Merci Tcheu<3] )

Bon appetit Bien sur.

Par défaut

gelatine01301633

Il y a en ce moment une video qui tourne sur FaceBook, a propos de la fabrication de la gelatine, et j’en suis venue a oublier que, moi meme, ai été particulierement choquée quand j’ai appris comment on la faisait, il y a deux ans de ça.

Je m’apprete donc peut-etre a vous apprendre des choses, alors ecoutez bien.

La gelatine la plus classique est faite a partir de couenne et de cartilages broyés de porc. Oui, de porc. Il faut savoir aussi que la plupart des produits lights contiennent des stabilisants, qui sont entres autres de la gelatine. Meme les plus grandes marques. Ce fameux E441. Ainsi, quand vous mangez un yahourt light, vous mangez du porc.

Et quand la gelatine est certifié sans porc, vous avez une chance sur deux pour que ce soit du poisson a la place. Il existe aussi des gelatines sans matiere animale, a base de plantes, mais le tarif est loin d’etre le meme.

_

Autre chose importante a savoir sur le light. Il existe plusieurs types de sucre, mais n’est apellé sucre que l’un d’entre eux: le saccharose. Il y a les autres, naturels, comme le fructose ou le glucose.

Si vous avez de la chance, votre produit sans sucre, ne contiendra effectivement pas de saccharose, mais un des autres produits sucrants ( ne portant pas l’appellation « sucre » ). Si vous avez moins de bol, ce qui remplace le sucre sera un produit chimique, ou sucre de synthese, ou plus communemant appelé edulcorant, du type aspartame et autres.

Et et general, cet edulcorant, c’est du gras.

_

Il y a enfin la derniere methode de light, utilisé surtout dans les produits comme la creme et le beurre. On ajoute de la flotte ou de l’air. Alors certes, en question quantité il y a moins de sucre ou de matiere grasse, mais il y a aussi moins de produit. Et ce vide supplementaire vous est facturé plus cher.

_

Voila, vous en savez desormais autant que moi. Et je suis prete a parier que certains auraient aimé ne pas savoir.

I want your Love.

Par défaut

Pour ceux qui n’ont pas Facebook. Parenthèse: j’ai l’impression d’avoir commencé beaucoup d’articles ainsi dernièrement.

Je disais donc, pour ceux qui ne suivent pas mon actu sur le site communautaire bleu, je publiais hier un lien vers le dernier clip de Lady Gaga, quelques heures avant qu’il n’atterrisse sur Youtube. Ceci, une semaine après vous avoir proposé la musique seule.

La dame a fait l’exploit de nous pondre un clip encore plus farfelu que Paparazzi, et pourtant y’a du level. Je n’ai en soit pas compris le message caché s’il y en a un, mais il semble orienté sur la folie, on change pas une equipe qui gagne…

L’aspect esthétique est bien travaillé et Miss Gaga multiplie les tenues plus belles et plus légères les unes que les autres. Ma préférence va pour les gros plans sur la demoiselle, surmaquillé « au naturel ». La musique quant a elle m’a demandé 4 écoutes consécutives avant d’adorer. Je vous laisse donc decouvrir cette petite perle visuelle dont la fin est tout simplement géniale.

Enjoy :D

Ps: On me signale que Twitter et Myspace aussi sont bleus, a croire qu’ils se sont concertés.

L’infirmerie apres les cours.

Par défaut

4537

Je m’excuse par avance de la pietre qualité de cette critique, j’ai perdu mon talent, c’est navrant.

Ce qui apparait au premier abord comme un titre de film porno, n’est autre qu’un excellent manga de Setona Mizushiro, et edité chez Asuka.

L’histoire de base est relativement simple: Mashiro Ichijo, lyceen pas si normal, cache un secret quelque peu genant, il est à moitié fille, pour la partie inferieure seulement. Il se considere comme un homme jusqu’a que ses premieres regles arrivent, et qu’il ai plus de mal a nier sa part feminine. L’infirmiere l’aborde alors pour lui proposer un cours du soir un peu particulier.

Ce cours rassemble quelques eleves sous leur  » vraie  » forme, il y a entre autres une armure, un bras, une girafe de papier etc. Ces eleves doivent se battre pour trouver une clé, qui ouvre une porte leur permettant de quitter l’ecole, et sont ensuite oubliés des autres. (Ladite clé est disponible dans un sublime coffret collector du tome 8 )

Au premier abord, c’est un manga typique de fille, mais plus l’histoire avance, plus ça se complique, et les themes abordés avec autant de justesse que de legereté sont variés: les relations humaines, le poids de la responsabilité, la folie, savoir porter son passé etc. Les ambiances sont egalement tres diversifiées, on passe de la romance d’adolescent aux glauques revelations, avec quelques combats parfois sanglants, et toujours avec un joli coup de crayon, bien que les bouches m’auront derangées jusqu’au bout. Egalement un usage prononcé des symboliques que j’affectionne tout particulierement.

Les deux derniers tomes sont reellement prenant, et la fin, est tout simplement majestueuse. Je vous invite a lire cette critique, plus complete que la mienne.

Un manga vraiment bon, plutot beau, plus complexe qu’il n’y parait. Et comme il ne comporte que 10 tomes, vous ne vous ruinerez pas.